Comment nettoyer un entrepôt ?

Les risques d’accident pourraient survenir si un espace de travail est désordonné et les installations de stockages ne respectent pas les normes. Il est important donc d’effectuer le nettoyage d’un entrepôt afin de protéger les équipements, les matériaux stockés et les employés. Voici les principaux éléments à noter,  quelques conseils pour garder l’entrepôt en bon état et pour améliorer l’organisation.

La méthode des 5S

On peut dire que plusieurs pays ont déjà connu la méthode des 5S, qui est la méthode de propreté japonaise, mais certaines ne la pratique pas jusqu’à ce jour.  Chaque étape de cette méthode commence par un « S » en langue japonaise. Le premier est « Seiri » ce qui veut dire « trier », il s’agit d’éliminer les objets inutiles qui se trouvent dans le milieu de travail. Il est nécessaire de ranger les éléments par ordre priorité, ceux qui sont couramment utilisés. Par exemple, il existe des stratégies pour optimiser un package centralisé afin qu’ils puissent être bien stockés et ne se multiplient pas. Ensuite, le deuxième est «Seiton » qui signifie « Ranger », dans l’espace du travail, il faut doter de moyens qui permettent de stocker et référencer facilement les matériaux. Les matériaux utilisés dans l’entrepôt, les équipements, et les outils doivent ranger sur leurs places. Puis, la troisième étape est « Seiso » ou « tenir propre », le planning du nettoyage de l’entrepôt faudrait être un travail régulier. Il est nécessaire d’effectuer le nettoyage quotidiennement. Les employeurs doivent être impliqués dans l’entretien d’un entrepôt. Après, « Seiketsu » qui veut dire « maintenir en ordre », il est indispensable d’adopter un descriptif efficace pour distinguer les matériaux et contrôler leurs mouvements. Enfin, « Shitsuke » ou « le contrôle et la discipline », cette étape garantit la continuité de ce qui précède et la participation de tout le personnel logistique. L’objectif principal de cette approche est d’avoir un impact significatif sur le stockage et l’hygiène industrielle de l’entrepôt.

Les éléments importants lors du nettoyage d’un entrepôt

Le niveau de propreté exigé par un entrepôt dépend du caractère de marchandises qui y sont stockées. Par exemple, pour les matières dangereuses ou pharmaceutiques et les agroalimentaires, le nettoyage doit être effectué soigneusement. Dans un tel cas, les entreprises engagent souvent des sociétés spécialisées pour nettoyer leurs entrepôts. Lors de nettoyages, il faut considérer les sols car l’une des surfaces qui cumulent le plus de saleté à cause de passage des engins et du personnel fréquemment. Par ailleurs, il est indispensable de nettoyer les plafonds, les rayonnages, les murs, les machines et les canalisations car ils accumulent de la poussière et des toiles d’araignées. Ainsi, il est important de ne pas négliger la gestion des déchets et des emballages centralisés de l’entrepôt.

Le nettoyage d’un entrepôt d’un point de vue pratique

D’une part, il est conseillé de profiter les tâches de nettoyages de l’entrepôt pendant les heures creuses afin de ne pas interférer avec le développement de l’activité. D’autre part, il est également important de bien former vos opérateurs pour assurer le bon entretien de vos aménagements et ne pas contribuer à la saleté.

Comment nettoyer les vitres en entreprise ?
Nettoyage industriel : en quoi consiste le décapage ?